Les tableaux enchantés

conte créé par les élèves de Carbay et de Flaine ( Haute-Savoie)

 

bullet

Chapitre 1 : Drôle de confiture ( par Carbay)

Il était une fois,deux petites écoles : une perdue dans les hautes montagnes blanches des Alpes, et l'autre, perdue dans le bocage d'une verte nature accueillante et forestière.
Les élèves de ces petites classes uniques communiquaient par colis et par ordinateur.
Un jour, les élèves de Flaine à la montagne, envoyèrent un colis à leurs camarades de Carbay.

Dedans se trouvait un appétissant pot de confiture de framboise. Chaque élève avait une envie irrésistible de la dévorer. C'était une sensation étrange. En ouvrant le pot, une lueur rougeâtre éclaira les fronts des petits gourmands !

Une odeur enivrante semblait les hypnotiser. A ce moment là, le tableau interactif qui était éteint, s'alluma tout seul. Tout le monde se demanda ce qui se passait. Le maître leur dit, amusé, c'est sûrement de la magie !!

-"Après tout tant mieux, dit le maître, on va pouvoir aller sur Internet voir où se trouve la commune de Flaine. Qui veut y aller ?"

- Moi, moi, moi, répondit aussitôt en choeur, tout le monde pressé de pouvoir utiliser la baguette magique du tableau."

-Samy le plus jeune au tableau, va sur Google earth on va chercher Flaine. Prends la baguette magique demanda le maître.

Samy monta sur l'estrade, attrapa la baguette et commença à cliquer sur le tableau. Le zoom du logiciel nous plongea de l'espace vers Flaine.

C'est alors qu'une énorme spirale géante sortit du tableau et aspira, à ce moment là dans un bruit étourdissant et fracassant, le pauvre petit Samy. Tout le monde hurla, la spirale sortait du tableau et entraînait les élèves apeurés les uns après les autres. Mais que se passait-il ? Le maître, un peu plus éloigné, échappa à cette tornade maléfique en s'accrochant très fort à son bureau.

Tout s'apaisa aussi vite que les enfants avaient été aspirés. Le maître, essoufflé, qui se retrouvait face à cette classe vide, s'évanouit de stupeur !

Pendant ce temps à Flaine, un colis de Carbay arriva au courrier...(à suivre)

bullet

Chapitre 2 : ( par Flaine)

 

Ici Flaine !

Nous avons ouvert le colis et ô !! surprise : le Petit Samy sort de la boîte et toute la classe de Carbay le suit.

Les enfants mesurent 3 centimètres et ont très peur des enfants géants de Flaine !

Ils essaient de parler mais leurs petits cris de souris ressemblent à une langue étrangère: on n'y comprend...rien, nothing, nada. !!! ...............

Donc il fallait trouver un moyen pour les faire grandir.

-" Euréka ! j'ai trouvé ! " , dit Carla.

Elle propose de les mettre dans la neige...

Nikita propose d'aller sur Google et les minis Carbay repartiraient.

Yoan propose de les faire chauffer au micro-ondes.

L'idée de Madison serait de les saupoudrer de sel.

Basil pense à de l'engrais ou à un agrandissement avec la photocopieuse.

Lola dit de les mettre dans un ordinateur et de voir ce qui se passe.

Lou veut les mettre dans un trou et les arroser.

Tania propose de les étirer en les accrochant avec une ficelle au plafond.

Laura suggère la soupe "qui fait grandir les enfants" .

Lise a comme idée de les mettre sur le bureau de la maîtresse pour qu'ils arrêtent de courir partout.

Lucas veut les mettre sur un flocon.

Tristan n'a pas d'idée.

Aucun de ces moyens n'ayant fonctionné, la maîtresse de Flaine affolée, téléphone au maître de Carbay.

La maîtresse explique ce qui se passe et demande au maître de " rappliquer" à Flaine au plus vite...... ( à suivre ) A VOUS CARBAY  !

 

bullet

Chapitre 3:

Laurent décide d'agir vite avant que les parents ne s'affolent. Il eut une idée : refaire le même trajet que les enfants. Il avala la confiture qui restait et alluma le tableau interactif. Une nouvelle fois, la spirale infernale apparut et le maître à son tour disparut.

A Flaine, en attendant l'arrivée de Laurent, les enfants ont mis leurs petits correspondants dans la cage à hamster qui était vide. Max et Tiphayne qui ne pensent qu'à jouer se précipitent dans la roue, et Mathieu qui a toujours faim se jette sur une miette de pain rassis qui traine dans la cabane depuis plusieurs semaines. Les yeux écarquillés des élèves de Flaine observent les singeries des petits intrus. Comment va-t-on faire pour les ramener chez eux ?

A ce moment là, un bruit étrange parvient de la poubelle.  

Le colis, qu'avait envoyé Carbay, se mit à bouger et soudain on vit sortir du carton la tête du maître qui venait de l'escalader. Lui aussi était tout petit, mais avec sa voix il arrivait à se faire comprendre par les élèves de Flaine.

- " Au secours, sortez moi de là !! Je suis Laurent de Carbay vous m'entendez ?"

Les élèves de Flaine accoururent pour l'aider et le mirent avec ses élèves dans la cage à Hamster. Ils aménagèrent la cage avec les jouets des maternelles : dinettes, lits, couvertures, petites voitures...

Christiane était très embêtée de cette situation.

-"Qu'est-ce que l'on peut faire ?" se demanda-t-elle.

Tristan répondit : " on n'a qu'à manger leurs noisettes comme ça on pourra leur donner des morceaux, ils doivent avoir faim, non ?

-Bonne idée dirent les autres, la maîtresse distribua les succulentes provisions et chacun croqua un morceau.

C'est alors qu'un tourbillon gigantesque sortit d'un ordinateur et aspira tous ceux de Flaine. Les barreaux de la cage avaient empêché les petits carbayens de subir le même sort. Le temps de dire ouf, et la classe retrouvait son calme, mais il n'y avait plus personne sauf ceux de Carbay enfermé dans la cage.

Où avait disparu les élèves de Flaine et leur maîtresse ?

bulletChapitre 4 : A l'est... du nouveau !

Les enfants de Flaine ( qui sont devenus tout petits) avec Christiane, sont arrivés en Guadeloupe comme par magie...

Enfin......ils " pensent " être en Guadeloupe....

Une envie de baignade au milieu de l'Hiver peut être ?

Là-bas, tout au fond, Basil voit un bouchon au bout d'une chaînette, comme dans les baignoires.

 Les trois grands unissent leurs forces pour tirer sur la chaînette, juste pour voir ce que ça va faire.

 D'urgence, les enfants s'accrochent aux poils des jambes de ce qu'ils pensent être un pêcheur planté là, pour ne pas être emportés par le courent violent.

Une fois que l'eau est partie, surprise ! En fait les enfants sont dans la piscine de Flaine, et le pêcheur c'était ...... Mathieu le maître nageur.

     

Les enfants demandent à Mathieu de les transporter à l'école. Il en met partout où il peut : sur les épaules, dans ses poches etc... A l'école les flainois vont voir les carbayens dans leur cage. Mathieu est très embêté de cette situation incroyable... A suivre 

bulletCHAPITRE 5:Mathieu et les tomtes !

Mathieu réfléchit très longtemps. Puis une idée lui vint ! Il leur demanda :

" Comment avez-vous rétréci ?"

" Nous sommes passés par les ordinateurs" crièrent tous les élèves en choeur.

" Quoi? J'entends pas !  Écrivez le moi !!! dit Mathieu. Il passa à Laurent une ardoise blanche et un marqueur à travers les barreaux. Tous les élèves se mirent à porter le crayon pour aider leur maître à écrire. Max, qui était dans la lune, n'avait pas vu que ses camarades, Christiane et Laurent essayait de défaire le bouchon du crayon. Tout à coup, le bouchon s'ouvrit brutalement et tout le monde se retrouva sur le derrière. Max reçut alors la mine molle en pleine figure. Chacun se releva et Max se tournant vers eux les obligea à pousser un cri d'effroi. Les deux petits yeux bleus brillants de Max donnaient l'impression de jeter des éclairs au milieu de son corps devenu tout noir comme le charbon. 

-" Ahahah !! Un monstre, au secours !! " Tout le monde s'enfuyait et courait dans tous les sens à travers la cage. 

Mathieu qui avait tout vu éclata de rire.

-"Arrêtez les amis, ce n'est pas un monstre c'est un de vos élèves qui a pris un coup de crayon." dit Mathieu. Tout le monde se regroupa ... Max leur dit en grommelant : c'est malin comment je vais me doucher maintenant !! Tout le monde rigola bien surtout Max qui faisait voir ces belles dents blanches au milieu de sa figure noire !!

Laurent reprit :" Allez ce n'est pas le tout il faut écrire d'où on vient à Mathieu !" Sur l'ardoise, Mathieu put bientôt lire  : Nous sommes passés par les ordinateurs !

Ah d'accord dit Mathieu,  je comprends c'est un coup du tomte électronique !! Ils ont du lire Nils Holgerson par ordinateur et là il y a un tomte qui a du les manipuler. Essayons de les remettre devant l'ordinateur. Il les installa devant l'ordinateur de la classe. A côté il restait un peu de noisette de Carbay. Mathieu en allumant la machine ne résista pas à l'envie de manger les noisettes. La tornade réapparut aspira Mathieu mais les élèves de Carbay se retrouvèrent bizarrement à leur taille normale. Mathieu, lui, atterrit dans une bouteille d'eau à la cantine de Carbay. Heureusement qu'il était maître nageur ! Cependant Evelyne commençait à se verser un verre car les évènements l'avait assoiffé...  

 

accueil